ateliers

©  Système Kangourou

Depuis la fondation de Système Kangourou, les codirectrices artistiques prennent plaisir à animer des ateliers pour aller à la rencontre d’enfants, d’adolescents et de jeunes adultes.

Les ateliers proposent aux participants de découvrir le théâtre performatif par différents exercices inspirés du processus de création propre à Système Kangourou : le jeu du performeur ancré dans l’action physique, le rapport direct avec les spectateurs, l’aléatoire, la mise en forme de témoignages autobiographiques et la poétisation d’actions quotidiennes.

Anne-Marie Guilmaine et Claudine Robillard sont inscrites au Répertoire Artistes à l’École du programme Culture-Éducation

Exemples de projets de longue haleine menés en contexte scolaire

Le pouvoir expliqué à ceux qui l’exercent (sur moi)

Première version présentée au Théâtre Aux Écuries dans le cadre du Jamais Lu, le 6 mai 2018.

À l’origine du projet, se trouve une gageure : demandons à des adolescents, n’ayant pour le moment qu’un pouvoir d’achat, de se pencher sur la nature des différents pouvoirs auxquels ils sont exposés et soumis : le pouvoir politique, économique, familial, parental, médiatique, institutionnel, scolaire, sans oublier le pouvoir de leurs pairs. Ainsi, un kaléidoscope sensible et vibrant s’est créé, composé des visions du monde, inquiétudes, espérances et coups de gueule de plus d’une centaine d’élèves de 4e et 5e secondaire. Le spectacle présente une radiographie saisissante de ceux et celles qui, ni enfants ni adultes, s’apprêtent à hériter de l’état actuel du monde.

Équipe de création :

Une création des élèves des écoles secondaires Sophie-Barat et Lucien-Pagé, accompagnés par Anne-Marie Guilmaine et Pierre Lefebvre. Avec la complicité artistique de Claudine Robillard et Lorenzo Somma. Performance et musique en direct : une foule d’élèves. Acteur invité : Pierre-Antoine Lasnier. Idéation originale : Michel Stringer, Pierre Lefebvre, Anne-Marie Guilmaine et Jean Danis.

Projet rendu possible par le soutien du Ministère de l’éducation du Québec, programme Une école accueille un artiste en résidence, ainsi que par le soutien du Jamais Lu.

©François Léger-Savard

Le club extraordinaire des exploits miniatures

Laboratoire public, Salle des Combles du Moulin-Neuf, 2018.
En collaboration avec l’École primaire du Vieux-Chêne de Terrebonne et la SODEQT.

Actions poétiques avec une flopée de livres des Records, cassage de planches, musique en direct, mouvements coopératifs et mise en commun de micro-exploits… une équipée d’enfants formidables et forts de leur sensibilité témoignent de leur rapport au dépassement et propose une alternative de douceur à la pression de performance.